Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 20:22

 

*****STE patronne de truffiers  


Odette étant Athée  !! j'ai trouvé une remplaçante éhééhhéh

 


 Riche en truffes ... le Richelais d'autrefois !

Dans le Richelais (si proche du royaume des truffes que fut la Vienne, longtemps l'un des premiers départements producteurs en France), la trufficulture était florissante il y a moins d'un siècle. Ainsi, on commercialisa jusqu'à 20 tonnes de truffes, en 1882, sur le Marché de Richelieu. Une époque bénie pour les nombreux vignerons reconvertis en trufficulteurs après l'abandon des vignes détruites par le phylloxéra. Une époque durant laquelle se construiront dans toute la contrée de superbes maisons, édifiées grâce à la fortune amassée rapidement par ces "nouveaux riches" du Richelais.
C'est à la fin du XIXème que la cité du célèbre cardinal connaîtra ses plus gros marchés truffiers. Des marchés qui, malgré le déclin de la trufficulture, se prolongeront jusqu'en 1920.

... C'est autour de cette fameuse fontaine de la place des Halles que se groupaient à la tombée de la nuit chaque lundi, jour de marché, dès la fin novembre, mais surtout à la mi-décembre, les marchands de truffes venus de Marigny-Marmande (jusqu'en 1901-1902), de Pouant, Neuil, Maulay, Saint-Marçolle, Beuxes et Loudun (jusqu'en 1918-1920). Les transactions ne duraient pas plus ... d'une demi-heure à une heure !
Jusqu'en 1914, les petits récoltants du "diamant noir de la cuisine" les apportaient à l'usine de conserverie Guimier, d'où les joyaux du sol étaient expédiés à Paris. Une vieille richelaise se souvient aujourd'hui "de la forte odeur qui chaque lundi régnait sur la place". On raconte même que dans les années 20, un habitant logeant sur la place intenta un procés, se déclarant fortement incommodé par l'odeur des truffes les jours de marché.

... C'était au temps où, comme l'écrivait Balzac dans "César Birotteau" : "Devant le foyer à charbon de terre, le feu dorait une omelette aux truffes ..."

 

*

*aujourd'hui c'est la fête ..........................

des truffes


* tao étant belge j'ai pas voulu le vexé éhéhéh
 

 

 

Sandwich aux truffes

 

 
Le sandwich aux truffes! Eh oui! On est loin de la baguette classique jambon-beurre! Jetez un coup d'œil sur la carte des truffes. C'est sublime! Un petit menu consacré exclusivement à cet or noir de la gastronomie. L'hiver dernier, 200 kilos de truffes fraîches ont débarqué en cuisine en moins de trois mois.

Michel Rostang a inventé ce sandwich gastronome et, si la recette est fort simple et se résume à pain-beurre-truffe, je pense que c'est dans sa nature généreuse qu'il en a fait un petit chef-d'œuvre. Il se compose de tranches de pain au levain grillées, généreusement beurrées au beurre salé de Noirmoutier garni de truffes émincées de belle épaisseur.

Le sandwich est ensuite enrobé d'un film plastique et mis à reposer 24 heures pour que le pain s'imbibe des parfums de truffes jusque dans ses moindres pores.

On moment de servir, on le grille sous la salamandre recto-verso. Il est servi tiède avec une petite salade assaisonnée à la vinaigrette de truffe

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de papyserge ☞
  • : Blog de bonne humeur de convivialisé mais aussi tous les sujets sérieux, ou non, sont les bienvenus.
  • Contact

Recherche

Vidéos